Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On Se Présente !

  • : Hello Tahiti: le blog des Hellot à Tahiti !
  • : On part à Tahiti ! Voici notre blog qui nous permettra de raconter nos aventures là-bas et garder le contact avec nos familles et nos amis. Nous partons 2 ans, de Juillet 2010 à Juillet 2012.
  • Contact

Quelle heure est-il ?

 
Ici ou là-bas, il y a forcément quelqu'un qui dort...ou pas loin !!
 
A Tahiti
En France

Archives

16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 10:58

 

Eh oui, alors que ce matin, vers 5 h30, nous avons déposé le Papa Pingouin à son bateau pour sa "croisière" de 2 semaines et demi aux Marquises (nous avions d’ailleurs mis le chauffage dans la voiture car il ne faisait que 19°C dehors !), nous abordons de notre côté le compte-à-rebours pour la rentrée des classes de notre Baptistou !

Dans une semaine jour pour jour, notre loulou ira donc rejoindre les bancs de l’école Tuterai Tane, pour une rentrée à 7h30 précises!

Inutile de vous dire que la maman stresse plus que son fils !

En tout cas, je ne manquerai pas bien sûr de vous raconter tout ça en images !!

D’ici là, je vous bisoute !!

Nana ! 

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 10:00

 

Début Juillet, notre petit loulou a été invité à son 1eranniversaire de grand pour les 4 ans de Romane.

Anniversaire de grand car nous les parents, nous n’étions pas invités !!

Vous nous imaginez, nous les "parents poules", nous entendre dire que, non, c’était Baptiste seulement qui était invité, parce que sinon, ce n’était pas facile de faire des jeux avec les enfants si les parents traînent dans le coin… ?

Je pense que Céline, la maman de Romane a dû bien rigoler quand elle m’a annoncé tout ça.

Bref, nous nous sommes fait violence et pendant que la Mamounette était en sortie 4x4 avec sa copine Camille, c’est le Papa Pingouin qui a déposé Baptistou chez Romane.

Il a bien essayé de rester traîner un peu mais au bout d’un moment, il s’est fait gentiment congédié par Céline…

Il est tout de même resté pendant une heure chez les voisins, des fois que... (on les connaît, hein, il ne s’est quand même pas incrusté…) pour finir par rentrer tranquillement à la maison.

Finalement, tout s’est bien passé. Bien sûr, Baptiste n’a pas trop voulu jouer avec les autres enfants mais Céline nous a dit que quand elle a annoncé le gâteau et les bougies, il était le 1er à table !

P1040490

Puis Andrea s’est bien occupé de lui, un vrai copain, merci Andrea !

Il est rentré comme un grand avec les Momos car on était tous d'apéro mais le temps m'a semblé long avant qu'ils n'arrivent !! Notre Baptistou était tout sourire entre ses copains Andrea et Angelo, un petit champion !

Céline a eu la gentillesse de nous envoyer des photos de l’anniversaire et en les regardant, le Papou et moi avons eu le cœur serré de voir qu’il était un peu tout perdu… Le Papa Pingouin a déclaré : « On n’aurait pas dû le laisser tout seul, il est trop petit… ! »

Oui, vous pouvez rigoler, on est incorrigibles…

Nana !

Partager cet article
Repost0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 02:19

 

Hier, armée d’un certificat d’hébegement, de 2 photos d’identité et du livret de famille, je suis allée pré-inscrire mon coco à l’école Tuterai Tane, pour sa 1ère rentrée scolaire ! (Bouh ouh ouh !)

 

002-copie-1.JPG

Bon, je vous avoue que j’y suis allée avec le sourire un peu crispé car si cela signifie que mon garçon devient grand, l'entrée à l'école c'est quand même une page qui se tourne (où est passé mon bébé ?!!) 

Après avoir donné toutes les pièces justificatives et posé ma vingtaine de questions (non, je rigole je n’en avais que 4 ou 5…), la directrice m’a tendu le certificat de pré-inscription, les autres pièces à compléter ainsi que le règlement intérieur…
Eh ben, ça m’a fait tout drôle et quand je prenais mes petites photos en sortant, je n’en menais pas large !

Dire que je m’étais moquée la veille du Papa Pingouin qui était tout chamboulé par cette pré-inscription et qui vociférait : « On ne le mettra pas à la cantine, il est trop petit !  D’ailleurs, il est trop petit pour aller à l’école, il ira quand il aura 14 ans !»

Oh, ne vous cachez pas, je vois bien que ça vous fait rire… Rappelez-vous quand ça a été votre tour, vous les papas et les mamans, je suis sûre que vous ne faisiez pas les fiers !

Moi, rien que de l’imaginer avec tous ces enfants, j’ai le cœur serré : il va se sentir perdu mon fils !

Bon, si vous avez des messages de soutien (qu’il faudra bien évidemment renouveler lors de la rentrée en Août prochain), je ne dis pas non…

En attendant, je vous dis nana !

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 21:35

 

Ah, je sais, ça vous fait rire ce titre mais ça me donne l’occasion de vous montrer fièrement les petits slips et caleçons de mon garçon (vous ne croyiez quand même pas que je parlais de ceux de Pierre-Jean, si ?)

008-copie-3.JPG

En effet, mon petit garçon a profité que son papa parte en mer 15 jours pour devenir résolument propre la journée. Ah bien sûr, j’y vais de mon tas de recommandations, que Baptiste répète à qui veut l’entendre et un peu partout où on va, mais je ne vous raconte pas comme je suis fière de lui !!

Ça valait bien la peine d’en faire un petit article et de vous montrer une belle photo non ?

Allez, nana ! 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 08:59

 

Ces temps-ci, nous allons souvent aux jardins de Paofai, et quand je parle de cascades, il ne s’agit pas de chutes d’eau mais de cascades de cascadeur !!

Et le petit cascadeur, vous l’avez compris, c’est notre petit Baptiste !

Tout a commencé il y a 3 semaines environ.

Un matin, nous allons au jardin pour faire du toboggan, des jeux qui secouent et courir dans tous les sens en faisant des petits sauts (enfin Baptiste surtout, hein, je vous rassure !)

Baptiste jouait tranquillement, moi dans les environs pour m’assurer que tout allait bien quand je vois mon loustic commencer à grimper à l’envers un des grands toboggans (un grand classique, pas vrai ?)

Je le regarde monter le toboggan en entier, avec beaucoup d’assurance  (« Mais depuis quand il sait faire ça ?!!), puis crapahuter le long des petits ponts, aller jusqu’au très haut toboggan (là où je ne peux pas l’attraper s’il tombe…)

Plus ça allait et plus il prenait de l’assurance et plus j’avais la trouille qu’il tombe. (Mine de rien, la structure était pour les 4-10 ans et n’avait pas trop de barrières sur les côtés).

A la fin, j’ai persuadé mon loulou de descendre, je l’ai pris sous le bras et on est repartis vers la voiture.

Inutile de vous dire que Baptiste a hurlé tout ce qu’il pouvait pour exprimer sa désapprobation (tout à fait légitime, je dois l’avouer) mais que voulez-vous, Maman avait la trouille alors…

Quelques jours plus tard, on y est retournés avec le Papa Pingouin, des fois que lui soit plus courageux…

Que nenni, il a flippé autant que moi ! « Descends », qu’il disait à son fils, « Papa a peur » !

Depuis, nous y sommes retournés tous les 2 et Baptiste est devenu plus raisonnable. Il ne grimpe plus les toboggans à l’envers sauf le tout petit.

017-copie-3.JPG

 

Bon, dernièrement, il a appris à monter à l’échelle, et ça va à coup sûr me garantir de nouvelles sueurs froides…

Mais bon, je ne peux pas l’empêcher de grandir pas vrai ? Il faut juste que je grandisse en même temps que lui (et ça, c’est pas facile !!)

Sur ce, je vous bise bien fort et vous dis "nana" !

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 09:02

 

Bon, oui, vous allez me trouver ridicule mais j’assume !

En allant chercher Baptiste l'autre jour à la crèche , Albertine, l’une des tatas tahitiennes, m’a tendu cette première réalisation de mon petit garçon : « C’est lui qui a posé toutes les gommettes, j’ai juste donné comme consigne de ne pas dépasser, mais bon… »

Mon cœur de Maman s’est gonflé de fierté tandis que Baptiste était tout sourire et répondait à ma question "Mais qui a fait ce beau dessin ?" par un vibrant  "Baptiste !"

Depuis, il trône sur le frigo et attend patiemment le retour du Papa Pingouin pour que je ne sois pas la seule à m’extasier devant…  

 012-copie-1

 

Sur cette note créative, nana !

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 07:56

 

En ce moment, Baptiste passe des nuits agitées (et sa maman aussi…)

En fait, ce n’est pas nouveau-nouveau car depuis qu’on est arrivés, il se réveille 2 à 3 fois dans la nuit et si je me souviens bien on a dû faire 2 ou 3 nuits complètes depuis qu’on est ici.

Au début, je mettais ça sur le compte du changement de vie (logique, non ? on serait perturbé à moins !) mais bon, là, ça fait quand même plus de 3 mois qu’on est à Tahiti !

La nuit dernière, ça a été le pompon…

Après s’être endormi au bout de 3 histoires, 2 chansons, une bonne demi-douzaine de rappels pour un « câlin, un grand ! » (comment voulez-vous que je résiste aussi ?!!), il s’est réveillé une 1ère fois vers minuit.

Je suis allée le recoucher, me suis allongée près de lui et bien sûr, je me suis endormie ! (ah, oui, j’ai oublié de vous dire que maintenant, mon loustic ne veut plus dormir dans son petit lit à barreaux, trop petit pour un gigoteur comme lui, maintenant, c’est le grand lit 2 places, avec le mur d’un côté et un traversin coincé sous le drap-housse de l’autre !)

Je me suis réveillée en sursaut sur les coups de 2h du mat’, et j’ai regagné mon lit en somnambule.

Vers 3h, j’ai entendu un grand boum et des pleurs ! J’ai bondi de mon lit, me suis pris les pieds dans la couette entortillée et j'ai clopiné à toute vitesse jusqu’à la chambre de mon loulou !

Il était effectivement tombé du lit malgré le traversin et s’était retrouvé assis par terre (par quel moyen, mystère…) Heureusement plus de peur que de mal mais une grosse frayeur pour tout le monde… Mon cœur de Maman battant encore la chamade, j’ai embarqué la chair de ma chair avec moi dans le lit de « Papa-Maman » comme il dit, pas question qu’il y ait un 2nd accident…

Et là, je ne vous raconte pas le reste de la nuit, pourtant déjà assez agitée comme ça…

Parce que si Baptiste bénéficie d’un lit 2 places, nous, on a carrément un lit 3 places, un 200x200cm, le pied, le luxe, on adore ! Eh bien malgré toute cette place, Baptiste a passé la nuit à me coller. A passer son bras autour de mon cou (plutôt mignon, je vous l’accorde) mais également à mettre ses jambes sur mon dos, à me donner des coups de pied, à tourner dans un sens, dans l’autre, à se mettre en travers du lit, à se lever, à réclamer de l’eau, à vouloir que je lui dise le nom des enfants à la crèche (comme si c'était le moment enfin !), à commenter le fait que la lumière était éteinte, j’en passe et des meilleures…

Pour finir, il s’est bien sûr levé à 6h30 (trop facile sinon) et je ne vous raconte pas l’état dans lequel j’étais… 

 

shadoks dormir fatigue-copie-1

 

Il a moins fait son malin sur les coups de 9h30, et du coup, on s’est recouchés tous les 2 ! Après ça, on était tous les 2 de bien meilleure humeur !

Bon, espérons que la nuit prochaine ne sera pas de cet acabit !

Allez, bonne nuit aux Tahitiens et bonne journée aux autres !

Nana !

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 01:09

 

Si Pierre-Jean a été baptisé dès que son fils est né de « Papa Pingouin » (en hommage à une chanson qu’écoutait Marine petite et qui est restée gravée dans ma mémoire), on pourrait en ce moment me taxer de « Maman Poule »…

Je m’explique…

Au début, j’ai trouvé difficile en arrivant ici de passer d’une vie de maman active à une vie de maman au foyer 24h/24. Ça avait été tellement intense la préparation de notre caisse, la fin du mon boulot puis le déménagement que c’était un peu dur de se retrouver ici sans rien faire!

Et puis à Brest, avant de partir, je ne voyais pas beaucoup mon loulou, je le confiais sans y trop penser à Cathy, sa nounou ou à mes parents pour faire avancer le schmilblick !

Mais depuis qu'on est ici, je redécouvre tranquillement mon titou et je réapprends à passer tout mon temps avec lui, et à aimer ça !! 

Et depuis qu'on a la voiture, on mène notre vie comme on veut, on vadrouille, on fait nos courses, on va à droite, à gauche sans contraintes, bref, on est bien.

Mais bon, vous connaissez le Baptistounet, et son naturel un peu réservé, voire peureux, surtout avec les gens qu'il ne connaît pas et même avec les enfants...

Il n'y a donc pas à tortiller: il faut que je l’habitue progressivement à être avec des enfants et pour ce faire : inscription à la halte-garderie !

Eh bien, croyez-moi ou pas mais, et d’une, j’appréhende de le laisser tout seul sans moi, et de deux, je culpabilise…

Pierre-Jean rigole un peu de mes états d’âme de maman poule en soulignant qu’il y a 2 mois je laissais mon loustic sans y penser et que maintenant, j’ai refait le chemin en sens inverse et je ne veux plus m’en séparer !

Eh oui docteur Freud, vous avez tout bien analysé, mais qu’est-ce qu’on peut faire contre ses instincts de mère poule ? Sans cœur va !

Je laisse donc mon loustic demain Mardi matin pour une adaptation en douceur… (enfin, j’espère) Quand on est allé l’inscrire, l’endroit m’a semblé chouette et il y sera avec Aaron, le petit  garçon de 14 mois d’Anne, la Brestoise qui était dans l’avion avec nous, et qu’il connaît déjà un peu.

Pendant ce temps-là, Maman ira faire un cours d’essai de dans tahitienne, pour ne pas trop réfléchir et angoisser !!

Je vous raconterai comment ça s’est passé !

Nana !

 

Partager cet article
Repost0