Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On Se Présente !

  • : Hello Tahiti: le blog des Hellot à Tahiti !
  • : On part à Tahiti ! Voici notre blog qui nous permettra de raconter nos aventures là-bas et garder le contact avec nos familles et nos amis. Nous partons 2 ans, de Juillet 2010 à Juillet 2012.
  • Contact

Quelle heure est-il ?

 
Ici ou là-bas, il y a forcément quelqu'un qui dort...ou pas loin !!
 
A Tahiti
En France

Archives

12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 11:10

 

Nous avons commencé notre dernière journée à Mataiva par une visite pour le moins originale, une épave perdue au milieu de la cocoteraie ! Un premier cyclone a fait s'échouer ce navire sur le récif en 1906 et un second l'a transporté jusque dans les cocotiers en 1983... On se croirait un peu dans Lost, non ?

263.JPG

Nous sommes ensuite partis taquiner le poisson sur le platier... Nos guides nous ont conduits au bord du récif et nous avons ensuite traversé le lagon à pied pour nous retrouver sur la barrière de corail.

Route-platier.jpg

Quand j'ai vu tout le monde traverser avec de l’eau jusqu’à la taille, je me suis vraiment demandé ce que je faisais là, avec mon loustic cramponné à moi…

Heureusement, Maui est venu à ma rencontre et a porté Baptistou qui a pleuré du début à la fin (sympa pour lui…)

Arrivés sur le platier, nous nous sommes fait quelques frayeurs avec les vagues qui déferlaient non loin (non mais, vraiment, qu’est-ce qu’on faisait là ?!) et puis finalement, on a passé un bon moment avec notre petite canne à pêche à essayer d'attraper un poisson…

Platier.jpg(Non, ne réglez pas votre écran, les photos sont effectivement un peu rouges... Erreur de manip !)

Au retour, Maui s'est proposé de porter Baptiste qui a encore protesté tout du long, le petit coquin…

Il nous a ensuite emmené à sa "piscine olympique", une ancienne carrière de phosphate. Les paysages alentour étaient somptueux, on pensait avoir tout vu mais cette île regorge vraiment de merveilles !

Piscine-Mataiva.jpg

Nous sommes rentrés pile à midi pour prendre notre dernier repas à la pension avant de prendre l'avion et Sarah nous a encore une fois offert de somptueuses couronnes de fleurs (400 tiare par couronne, quel boulot !)

Depart.jpg

Baptiste qui n’avait pas fait de sieste tenait sur les nerfs et sa maman aussi ! Il était vraiment temps de rentrer à la maison !

Nous avons à nouveau survolé Mataiva, Tikehau et Rangiroa où nous avons fait une petite pause.

A l’arrivée à Tahiti, nous avons admiré Moorea et Tahiti dans les nuages, magnifiques dans les lumières du crépuscule...   
  Avion-retour-Mataiva-copie-1.jpg

Après avoir récupéré notre voiture, Baptiste s’y est endormi instantanément et ne s'est réveillé que le lendemain vers 7h.

Nous avons profité de cette petite soirée entre filles pour regarder nos photos et nous émerveiller encore des trésors inattendus de cette petite île et des formidables guides qui nous l’ont fait visiter.

Je vous le confirme, la pension Ariiheevai est une excellente pension et je vous la recommande chaudement !

Nana !

Partager cet article
Repost0
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 11:09

 

Le lendemain, après un petit déjeuner copieux à base de pancakes (miam !), François, le patron de la pension, nous a expliqué la fabrication du coprah et nous a montré comment casser puis râper une noix de coco.

Certains n'ont pas hésité à essayer eux aussi, à leurs risques et périls car il faut prendre le coup et être prudent avec la hache et la râpe !

Coco.jpg

Nous sommes ensuite partis en bateau vers un des nombreux parcs à poissons du lagon où Maui, notre guide, nous a montré comment il attrape notre repas du midi !

Sur l’eau, nous avons zigzagué entre les gouttes et sommes passés de zones de soleil en zones de pluie. Les couleurs étaient magnifiques !   
  Parc-a-poissons.jpg

Il a mêmé pêché un fugu ou poisson-ballon, un poisson sécrétant une toxine mortelle mais dont il a pris soin d'enlever la peau et la poche de toxine sous nos yeux un peu dégoûtés (beurk !)

Nos guides nous ont ensuite débarqués sur le Pito, le nombril de Mataiva et bien que ce ne soit qu’un petit bout de caillou affleurant à peine, nous avons posé le pied dessus avec Baptiste, car qui n’a pas mis le pied sur le Pito, n’est pas venu à Mataiva !      
    328

Nous nous sommes arrêtés ensuite sur l’Ile aux Oiseaux où nichent en toute tranquilité des Fous de Bassan, des sternes huppées et des frégates.

Je suis toujours épatée de voir ces dizaines d’oiseaux nichant dans les arbres, nullement dérangés par nos flashs et nos visites intrusives (à condition de ne pas trop s'approcher des nids quand même !)

  Ile-aux-oiseaux-Mataiva---Copie.jpg

Nous sommes enfin repartis vers une nouvelle vasque pour nous baigner et pique-niquer.

L’eau y était chaude et les poissons nombreux ! Il n’y avait qu’à agiter les doigts pour qu’ils viennent nous voir avec curiosité : Baptiste était aux anges !   
  Picnic-Mataiva.jpg

Encore une fois, nous nous sommes régalés de poisson et de fruits frais et Camille a fait le plein de soleil pendant que Baptiste faisait une petite sieste réparatrice sur sa mamounette !  Car c'est bien connu, l'aventure, ça fatigue les petits garçons !

Nous sommes rentrés à la pension boire une désormais traditionnelle tasse de chocolat chaud et après un petit tour de trampoline, nous avons fait une petite balade près de la pension avant le repas.   
  Balade-Mataiva.jpg

Un repas de gala pour notre dernière soirée où Sarah nous a parés de colliers et de couronnes de fleurs magnifiques !

Les garçons se sont affairés autour d’un barbecue gargantuesque et nous avons trinqués gaiement à la fin de notre séjour  et à l’accueil et à la gentillesse incroyable de nos hôtes.

Après le repas, les tane et les vahine ont répété une chorégraphie pour danser ensuite devant l’assemblée réunie, un grand moment de rigolade !   
  Soiree-gala-Mataiva.jpg

Baptiste est finalement tombé de sommeil vers 21h, un record ! et on s’est endormis le sourire aux lèvres avant notre dernière journée à Mataiva.

A plus tard pour la suite !

Nana !

Partager cet article
Repost0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 11:08

 

Le lendemain, après le petit déjeuner, nous avons tressé nous-mêmes nos assiettes végétales en prévision du repas de midi !

Dans la bonne humeur, les uns et les autres se sont essayé tant bien que mal au tressage des feuilles de palmiers et le résultat était à la hauteur ! 

063.JPG

Nos guides nous ont ensuite conduits le long du récif (quelle force, cet Océan Pacifique !!) pour aller voir le fameux rocher de la Tortue, chargé de multiples légendes, dont la plus connue raconte que lorsqu’un nuage vert passe au-dessus du rocher et adopte sa forme, les tortues vertes vont venir pondre très bientôt.

Rocher-tortue.jpg

Nous sommes partis ensuite à travers la cocoteraie pour nous arrêter dans un endroit paradisiaque pour y pique-niquer et nous baigner.

Lagon-Mataiva.jpg

Encore une fois, les poissons étaient au rendez-vous et nous avons pris de belles photos !

  Poissons-Mataiva.jpg

Baptiste a suivi avec intérêt l’allumage du barbecue à la bourre de coco, la confection puis la cuisson des pains coco et enfin celle des poissons fraîchement pêchés du matin.

Nous nous sommes ensuite régalés de poisson cru au lait de coco, de pain coco et de poisson cuit à la braise, le tout dégusté avec les doigts, un délice !

      Barbecue-Mataiva-copie-1.jpg

Sur le chemin du retour, c’était ramassage de coquillages en prévision de notre atelier colliers de coquillages de la soirée !!

Baptiste n’a pas trop apprécié de voir sa maman bloquée à table avec les autres filles et alors que toutes se sont fait de beaux colliers élaborés, j’ai tout juste eu le temps de me faire un petit bracelet… (mais tellement joli !!)
Camille, quant à elle, a laissé s'exprimer toute sa créativité en créant ce très joli collier !

  Coquillages.jpg

La soirée s'est terminée tranquillement par le repas du soir, un peu de lecture et au dodo de bonne heure !

A plus tard pour la suite ! 

Nana !

Partager cet article
Repost0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 10:58

 

Pendant le séjour de Camille, nous sommes parties à la découverte de Mataiva, un tout petit atoll situé à l'extrémité nord-ouest de l'archipel des Tuamotu.

Tuamotu.gif

J’avais suggéré cette destination non pas tant pour l’île que pour la pension Ariiheevai, une pension plébiscitée par toutes nos connaissances et sur moults blogs d’expatriés.

Le Papa Pingouin travaillant, il n’a malheureusement pas pu nous accompagner et c’est escortées de notre Baptistou que nous nous sommes envolées pour 4 jours à Mataiva.

Après avoir enregistré nos bagages et avant d’embarquer, nous avons bu nos traditionnels cafés et jus d’ananas et pris les photos souvenirs ! (vous avez vu, je suis dessus !!)

        Aeroport-Camille-Mataiva-copie-2.jpg

Baptiste était très impatient de prendre l’avion, pour voir les moteurs tourner "vite vite vite" !

Après une petite halte à Rangiroa, nous avons redécollé pour Mataiva que nous n’avons pas tardé à apercevoir par le hublot, une île bien plus petite que sa grande sœur, dont les vasques étaient facilement visibles ainsi que les 9 chenaux qui lui ont donné son nom,  "L'île aux neuf yeux" en tahitien.

    Mataiva

Nous avons été chaleureusement accueillis par Sarah et Tita, qui nous ont conduites avec le reste du groupe à leur petite pension au bord du lagon, dans un cadre tout simplement époustouflant !

Ici, pas de coin cuisine car nous sommes pris en charge de A à Z, repas, excursions, activités, pas de temps mort les amis !!

 Pension-Ariiheevai.jpg

L’accueil était à la hauteur avec une collation digne de ce nom puis le départ en excursion a été immédiat, avec au programme : baignade dans une des nombreuses vasques de l’île !

Nous sommes partis en 4x4 à travers l’île, au coeur d'une immense cocoteraie, découvrant des paysages sans cesse changeants, passant au milieu des vasques, longeant le récif, puis le lagon, une vraie surprise tant les paysages étaient diversifiés !

 Decouverte-Mataiva.jpg

Nous avons profité de l’eau chaude du lagon et des petits poissons présents près des massifs corailleux.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette île, et j'ai mitraillé à tout va pour tout vous montrer, ainsi qu'au Papa Pingouin !

De son côté, le Baptistou a réussi à faire 2 siestes d’un quart d’heure dans le 4x4, dur dur pour le rythme !

On est rentrés de bonne heure à la pension et avant le repas servi à 18h30 précises, Camille a exploré le coin en kayak tandis que pour nous, c’était goûter et trampoline !

 Kayak.jpg

On s'est couchés de bonne heure et à 20h10, tout le monde dormait dans le bungalow, petit et grandes !

A plus tard pour la suite !

Je vous embrasse !

Nana !

Partager cet article
Repost0